*~Tetsuyaoi~*

Chapitre 5 (EXCLU)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 5 (EXCLU)

Message par TetsuYaoi le Dim 12 Oct - 15:13

Alors très chers lecteurs, voici en exclusivité le début du chapitre 5 de Papa Potter. Attention, étant toujours en cours, ce n'est pas la version définitive. Pourquoi cette exclusivité? Tout simplement parce qu'être sur le forum de Tetsu est un avantage :p (hum... le narcissisme me tuera un jour.... XD)

Note:Ce chapitre n'est pas corrigé.


PAPA POTTER


Chapitre 5:
Sans titre pour le moment.

Ils devaient être une trentaine à se diriger vers lui, apportant avec eux une grande menace... Une menace qui lui serait lourde de conséquences, peut-être même fatale. Le pauvre brun frissonna d'horreur, il voyait le monde s'écrouler sous ses yeux, tout son beau monde, sa vie emplie de difficultés venaient de s'aggraver... Il le savait, il savait que cette fois il n'y survivrait pas... Et pourtant, pourtant il se disait qu'il devrait lutter... Même s'il n'avait jamais demandé à se retrouver dans cette situation... Non, il n'avait jamais demandé à être sa cible à lui, cet horrible monstre cruel. Ce monstre, ce démon qui ne voulait que son mal depuis toujours... Un horrible son retentit à ses oreilles, le faisant trembler de peur. Il l'entendait, le rire démoniaque du démon des enfers retentissant à ses oreilles... Le rire de celui qui finirait sûrement par l'anéantir, qui n'avait de cesse de le faire souffrir et qui le faisait encore en cet instant même...

Oui, Lui, ce cruel démon qu'était l'auteur venait une fois de plus de le mener dans une situation horrible, catastrophique, un désastre, un cataclysme, la fin du monde, le... (Tetsu: Harry?! Qu'est ce que tu fiches avec mon clavier?! Harry: TT-TT Je souuuuffre!! Je montre ton vrai visage à tes lecteurs, peut-être qu'eux me soutiendront! Tetsu: Mais oui c'est cela! Allez rends moi mon clavier! Harry: Non!!) Tout était devenu horrible, les ailes de ces créatures démoniaques battaient dans un rythme qui lui semblait presque irréel... Ces créatures qui se rapprochaient de plus en plus de lui, apportant avec eux sa destruction ultime... Son futur cauchemar qui le hanterait des semaines entières et tout cela à cause de l'aut...(Tetsu: HARRY RENDS MOI CA!! Harry: NAN! Tetsu: SI!! -slack- -slashhh- -slack- (coups de fouets) Fiou! Enfin récupéré mon clavier moi! Harry, méchant garçon, pour la peine je t'enferme dans la cave u.u)

Heurm, maintenant que j'ai pu enfin récupérer mon clavier, je vais enfin pouvoir m'y mettre, c'est que les bruns rebelles savent vous faire perdre du temps quand ils s'y mettent!

Des dizaines de hiboux se dirigeaient vers un pauvre jeune homme qui n'avait qu'une envie en cet instant, fuir. Fuir bien loin d'ici, loin de tous ces nouveaux problèmes, de cette nouvelle humiliation qui lui semblait plus proche à chaque seconde qui passait, à chaque battement d'ailes des hiboux qui se dirigeaient tranquillement vers sa table... Un semblant de panique ne tarda pas à l'envahir, ses pensées se bousculant dans sa tête, mélangeant divers plans de fuite qui n'avaient de cesse de se former avant d'être rejetés les uns après les autres. Trop tordus, irréalisables ou... n'ayant aucun sens... Ceux ci allant de disparaître sous terre à faire des rôtis de ces maudits pigeons comme de courir à travers tout le château, Harry ne les trouvaient pas du tout utiles... Au contraire, ses pensées lui semblaient (bien heureusement!) toutes plus catastrophiques les unes que les autres pour qu'il les prenne en compte. Et pourtant, de nouvelles n'avaient de cesse de se former à une vitesse folle, son cerveau ne semblant pas vouloir s'arrêter de chercher des solutions inexistantes ou irréalisables...

Des solutions qui pouvaient être qualifiables de tout sauf de... Solutions! En effet, sa dernière n'était pas bien meilleure que les autres, il en était arrivé à penser à courir s'enfermer dans les toilettes de Poudlard sans jamais plus en sortir mais l'idée de se retrouver seul dans des cabinets, entouré de hiboux frappant contre la porte ne l'enchanta pas du tout. Sans parler de la course qu'il ferait jusque là bas, poursuivi par ces saletés de volailles postales! Pestant contre une malchance qui semble vraiment s'acharner contre lui, Harry décida de faire face... Il respira un bon et coup avant de refixer son attention sur le premier hibou qui venait d'attérir à ses côtés.

Un premier hibou finit alors par se poser sur la table d'un survivant essayant de garder contenance... Très difficilement. Encore plus difficilement quand tous les autres volatiles arrivèrent à leur tour, battant de leurs ailes, essayant de garder l'équilibre alors qu'ils se bousculaient, comme pour être les premier à donner leur lettre au concerné. Concerné qui observait tout les oiseaux, son regard s'attardant surtout sur leurs pattes, l'air livide.
ROUGE était... La couleur dominante mais l'on pouvait remarquer qu'une bonne partie de ces lettres n'avaient pas la forme des beuglantes que Harry avait déjà pu voir. Non, celles-ci étaient en forme de coeur. D'ailleurs Harry pu remarquer que ces lettres étaient aussi présentes en rose... Tous battant à un rythme rapide, de la fumée sortant même de ceux en rouge...

Malgré son appréhension Harry ne put empêcher sa curiosité d'être titillée. Il n'avait jamais vut ce genre de lettres, il allait d'ailleurs demander à son cher meilleur ami ce qu'elles pouvaient bien contenir, le teint toujours aussi pâle mais celui-ci assis à ses côtés, semblait tout aussi curieux quand à l'éventuel contenu des lettres. Ils avaient d'abord tous deux pensé à des lettres d'amour mais pourquoi y en avait il de deux sortes différentes? Et pourquoi certaines d'entres elles fumaient-elles?!! Leurs regards se croisèrent, Ron grimaça, et Harry sembla encore plus désespéré quand, en regardant autour de lui, il vit que certains semblaient ravis, trés amusés par la situation. Pire, certains avaient rougis! Et ça, ça ne présageait rien mais alors vraiment rien de bon ne pouvait s'empêcher de penser le Griffondor...

-Waouh! Harry t'est vraiment un...

-...Ptit veinard! T'as vu ça Fred? Il a...

-...Une sacré chance ouais! Haha et c'est que y en a...

-...Plein!

Chance? Lui? Tout dépendait de l'interprétation du mot "Chance" pour les jumeaux! La chance pouvait avoir multiples significations et résultats selon les personnes et leur vision des choses... Et justement vu leur vision des choses à ces deux là... Harry ne se sentit pas du tout rassuré, en cet instant le mot "démon" semblait clignoter en lettres rouges juste au dessus de la tête des deux rouquins, aussi plus les secondes passaient, plus il se demandait s'il ne devrait pas éviter d'écouter leurs très chères explications, histoire de ne pas mourir d'une crise cardiaque. Leurs sourirent ne pouvaient pas présager quelque chose de bon, définitivement pas, Harry en était persuadé, d'ailleurs ce que les jumeaux allaient lui dire dans quelques instant allaient bien le lui faire comprendre... Peut être un peu trop bien même.

-...ouais, tout à fait d'accord avec toi Georges...

-Notre cher Harry va bien s'amuser enfin tout...

-...dépend de l'expéditeur!

Il allait s'amuser comme un fou mais tout dépendrait de l'expéditeur... Ça ne sentait pas bon pour lui... Pas du tout! Déjà que ces réponses n'étaient à proprement parler pas des réponses! Il n'était pas du tout rassuré! Au contraire, il s'inquiètait de plus en plus quant à ce qu'il pourrait lui arriver dans peu de temps... D'ailleurs n'importe qui à sa place aurait ressenti la même chose que lui. Non mais franchement, que devait-il comprendre par ces phrases insensées?! Et... Mais par Merlin qu'est ce que ces lettres pouvaient bien contenir?!

-De l'expéditeur? Qu'est ce que vous voulez dire?! Ça veut dire quoi tout ça et... Mais par Merlin qu'est ce que c'est que ces trucs?!

Super et maintenant il se retrouvait à répéter tout ce qui lui passait par le tête!

-Super et maintenant je... Mais expliquez moi au lieu de me regarder comme ça!

Les jumeaux se sourirent avant de passer un bras autour de son cou d'un geste presque synchrone.

-Oooh mais nous allons te le dire Harry

-Tout à fait Georges nous allons lui dire...

-Alors très cher Harry tu viens de recevoir de très jolies...

-... Lettres!

-Les coeurs que tu as là...

-Oui ceux qui palpitent doucement...

Et bien ces lettres sont...

-Des Love-letters!

-C'est ça Fred! Et les autres là, ceux qui sont rouges et qui dégagent de la fumée...

-Et bien ceux là sont...

Les deux jeunes hommes se sourirent avec amusement avant de reprendre d'une même voix.

-DES SEX-LETTERS!

Les yeux du pauvre survivant s'écarquillèrent brutalement sous le choc alors que son cerveau recommençait à bouillonner de questions sans réponses... Des questions dont il voulait absolument les réponses. Des sex-letters?! De quoi pouvait-il bien s'agir?! Et puis surtout... Qu'avait-il bien pu faire pour encore se retrouver encore une fois dans ce genre de situation?! Pourquoi lui et pas quelqu'un d'autre?! Harry soupira et se pinça l'arrête du nez, lançant un regard d'appréhension vers les beuglantes qui semblaient sur le point d'exploser. Une idée lui traversa alors l'esprit et il se tourna rapidement vers les jumeaux, un micro-sourire aux lèvres... Et oui... C'était que l'espoir faisait sourire quand il se pointait!

-Elles... Elles vont peut être toutes exploser en même temps et...

-Non Harry...

La voix d'Hermione lui fit perdre son sourire en même temps que toutes ses espérances de mi-tranquillité. Ron ne put s'empêcher de penser qu'il y avait des fois, comme celle-là où Hermione aurait pu garder sa science pour elle même car en effet, l'intelligence pouvait parfois tuer, d'ailleurs Harry allait en être une victime exemplaire si la demoiselle continuait sur sa lancée de franchis. Oui, il allait finir par avoir une crise cardiaque à force de révélations! Oui, il y avait des fois comme celle là où il valait mieux se taire et Hermione n'en avait eu cure, pour elle mieux valait une parole bien directe que de faux espoirs sans fondement! La jeune fille ne se gênait d'ailleurs pas du tout pour clairement afficher la situation telle qu'elle l'était au survivant et ce, bien qu'il n'aie de cesse de pâlir depuis un bon moment déjà...

-Mais...

-Elles sont faites pour être entendues Harry... Elles devraient donc exploser les unes après les autres...

-Et... Et les...

-Idem. Mais peut être que ça ne sera pas si terrible...

Elle grimaça légèrement. Apparemment le mensonge passait encore plus difficilement que la vérité.

Harry n'eut pas le temps de lui répliquer que si, ce serait horrible, la fin du monde, le cataclysme, l'horreur, l'apocalypse, le... Hum.. Il n'eut donc pas le temps d'ouvrir la bouche que la première beuglante s'ouvrait déjà brusquement devant lui, annonçant par son seul contenu à quel point la matinée du survivant serait éprouvante.

-OH HARRRRYYY!!! COMMENT AS-TU PU ME TRAHIR AUSSI CRUELLEMENT?!!! MOI QUI SUIS SIII AMOUREUSE DE TOI ET QUI NOUS VOYAIT DÉJA MARIÉS, QUI VOULAIT TOUT QUITTER POUR TOI ET...

Le Harry en question observait l'enveloppe flotter devant lui, celle-ci formait une sorte de machoire claquant de fureur à chaque parole qu'elle laissait échapper Il avait déjà vu certains de ses amis en difficulté devant ces choses et lui même en avait déjà reçu par le passé mais il n'y en avait que... qu'une. Une seule et unique. Et encore, son contenu n'avait jamais été aussi... excentrique! La "trahir cruellement" alors qu'il ne la connaissait même pas (la voix était féminine) et... L'épouser?! Non mais qu'est ce que c'était que ça encore! Merlin la matinée était très mal partie... D'ailleurs, intérieurement, Harry pleurnichait presque sur son sort.

Les mots, les reproches s'enchaînèrent avant de se terminer quelques minutes plus tard, la beuglante s'enflammant enfin sous ses yeux, laissant la grande salle dans un silence mêlé de chuchotements et de ricanements. Son regard fit rapidement le tour des tables avant de se poser sur celle d'un certain blond, à la table des Serpentards, aux côtés d'un beau brun semblant plus qu'amusé par la scène qui se déroulait. Les yeux du survivant restèrent fixés un moment sur le jeune homme qui, selon lui, était la source de ses problèmes et qui, en cet instant, semblait totalement indifférent à ce qui pouvait lui arriver. Non, monsieur Malfoy ne lui accordait pas un seul regard, il observait son ami avec intérêt, celui-ci ayant l'air de lui expliquer quelque chose. Le blond fronçait les sourcils par moments, tournait parfois la tête vers les hiboux à la table des rouge et or avant de recentrer son attention sur son ami... Ami qui avait un grand sourire aux lèvres et ne semblait pas le moins du monde touché par ce qui pouvait bien arriver au survivant.

Puis une deuxième lettre finit par éclater sous nez, le faisant sursauter. La seule pensée qui persista à cet instant, pour le survivant, fut qu'il devait être maudit, il ne pouvait en être autrement avec tout ce qui lui tombait sans cesse dessus...

-MONSIEUR POTTER!! N'AVEZ VOUS DONC AUCUNE MORALE?!!! VOUS AFFICHER AINSI DEVANT TOUT LE...

Oui, il était définitivement maudit...

oOo/HP~DM\\\\\\\\oOo

-Harry calme toi!

-Non Hermione! Tout ça c'est de SA faute! Regarde! Regarde ce que j'ai pris par SA faute à ce sale...!

Harry était furieux, il avait enduré toutes les beuglantes de la première à la dernière sans pouvoir rien faire pour les arrêter. Il avait eu sa dose de reproches pour toute sa vie et ce' sans compter l'humiliation qu'il avait reçu devant tout poudlard. Entre les sorcières outrées par sa "trahison" et les sorciers qui lui en voulaient de leur avoir caché sa prétendue "vraie nature"... Mais encore, ce n'était pas tout... Il y avait aussi eu ces lettres du nom de "love-letter" qui, elles, contenaient déclarations enflammées aux mots aussi guimauves qu'obscènes parfois, soit une horreur. Le survivant avait tenu un teint écarlate pendant toutes ces lettres... Et encore, il n'avait pas eu l'occasion d'ouvrir les sex-letter... Celles-ci étaient destinées à s'ouvrir de nuit, d'après les jumeaux... Merlin, le brun était totalement à bout, il sentait d'ici que le contenu de ces lettres n'allait pas lui plaire. Quoi que...

-Harry tu te comporte vraiment de manière puérile, ce n'est pas de sa faute, tu le sais bien, il n'est pas vraiment lui même et même si je ne l'apprécie pas, là je ne peux que compatir. Si j'avais été à ta place j'aurais essayé d'être un peu plus compréhensive... Je pense que si Malfoy voyait ce qu'il avait pu faire jusqu'ici... Il en deviendrait fou de rage et horriblement honteux...

-Oui mais...

Hermione eut un petit sourire avant d'attraper la main de son ami et de le tirer en direction de la salle commune des gryffondors.

-Oui je sais tu le déteste, mais très franchement tu n'était pas le seul, Dean aussi ne l'appréciait pas, tu n'as qu'à te souvenir du coup des dortoirs avant hier! Pourtant regarde maintenant il semble plutôt bien l'accepter, il fait un effort.

Harry fronça les sourcils avant de s'arrêter brutalement dans le couloir, les mains sur les hanches.

-Ah oui? Et tu va peut être me dire que se disputer avec Seam c'était intelligent hum?

La jeune femme soupira avant de reprendre la main de son ami puis de continuer à marcher tout en parlant.

-Non, tu te doutes bien que quand j'ai vu Dean je n'étais pas ravie. Il était bien maussade... Mais si j'ai bien compris ce qu'il ma expliqué brièvement tout à l'heure, il n'avait pas le choix. Seamus commençait à aller trop loin, il commençait à dépasser les limites. Je pense personnellement que ses mots ont du dépasser sa pensée, impulsif comme il est, mais ce n'est pas une excuse. Monsieur a fait sa petit crise de jalousie alors que Dean ne comprenait rien à son comportement.

_________________
avatar
TetsuYaoi
*~Tetsuyaoi~*
*~Tetsuyaoi~*

Féminin
Nombre de messages : 1336
Localisation : Paris [75] Yep ThE CaPiTaLe!!
Genre de fictions : YAOIIIIII
Loisirs : Ecriture, danse, lecture, montages videos, musiques, amis...
Date d'inscription : 03/06/2007

Fiche RPG
NOM & prenom: Atsuichi Kiru
Sexe: Homme
Age: 23ans

Voir le profil de l'utilisateur http://tetsuyaoi.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre 5 (EXCLU)

Message par TetsuYaoi le Dim 12 Oct - 15:14

Harry écoutait son amie avec intérêt, Seamus jaloux? Ce n'était pas bien surprenant, Dean et lui était toujours ensembles, même lorsqu'ils faisait des mauvais coups alors voir son meilleur ami tout sourire au bras d'une personne qu'il haïssait avait du être difficile à avaler...

-Oui mais mets-toi à la place de Seamus Mione... Ton meilleur ami avec qui tu es toujours, ton pote même plus comme ton jumeau... Imagine un peu, la personne avec qui tu partage tout depuis des années, tes loisirs comme tes goûts, ton opinion sur certaines personnes. Il y a cette personne d'un côté et de l'autre le mec le plus insupportable que la terre aie pu porter, tont ennemie, celui que tu déteste, que vous êtes censés détester toi comme ton ami depuis des années et d'un coup tu vois ton frérot arriver avec un grand sourire t'annoncer que le personne qui vous rabaisse et que vous haïssez tout les deux et la meilleure du monde... Là je le comprend totalement!

Hermione grimaça légèrement, l'air songeuse avant d'hôcher la tête.

-Hum, oui certes. Mais imagine un peu que cette personne soit réellement formidable et qu'à cause de stupides disputes ils ne l'aient pas remarqué hum? Ce n'est bien sûr qu'une supposition mais imagine aussi que la personne en question ai changé avec la temps?

Harry eut un petit sourire avant d'hocher la tête puis s'arrêta devant le tableau de la grosse dame. Il prononça rapidement le mot de passe avant de tourner la tête vers son amie.

-Ça se tient. dit-il d'une voix amusée. Mais sûrement pas pour quelqu'un comme Malfoy, dommage.

Hermione leva alors les yeux au ciel avant de passer l'entrée de sa salle commune. Vraiment... Elle finissait par croire que le brun ne changerait jamais... Pour être d'un têtu... Il l'était!

-Tu es vraiment incroyable.. M'enfin tu as peut être raison, nous verrons bien. En attendant suivez moi monsieur Potter, on a des devoirs qui nous attendent!

Et Harry eut un petit rire avant de la suivre. Après tout, oui ils verraient bien. En attendant, il avaient en effet des devoirs à faire, des leçons à apprendre, une vie à vivre mais surtout, il avait bien son idée sur le blond et il n'en démordrait pas!

oOo/HP~DM\oOo

Au même moment, dans la grande salle, un certain rouquin venait de terminer son petit déjeuner. Souriant joyeusement, il porta son verre de lait à ses lèvres avant d'en vider le contenu avec délice, les yeux brillants... Merlin qu'il adorait le week-end, le seule moment de la semaine où il pouvait manger tranquillement, sans avoir à se dépêcher pour un quelconque cours. Certes il y avait les entraînements de quiddich mais ceux-ci ayant lieu l'après-midi, tout allait pour le mieux. Certes il y avait aussi les séances de devoirs et révisions intensives avec Hermione mais, celle-ci étant occupée à calmer Harry, Ron était totalement libre. Il pouvait enfin profiter pleinement de sa matinée pour flemmarder, se reposer, se relaxer... En bref tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Enfin cela, c'était ce qu'il pensait. Il avait en effet oublié que son meilleur ami ayant été épargné par l'auteur, ce dernier commençait réellement à s'ennuyer et avait donc décidé de se rabattre sur son adorable personne...

C'est donc tout naturellement que le surnommé "Démon" par Harry laissa deux rouquins au sourire espiègle s'intéresser de plus près à leur plus jeune frère. Ceux-ci, le sourire aux lèvres, venaient en effet de se rapprocher du jeune homme avec lenteur avant de se pencher tous deux près de lui, le regard bien encré sur sa pauvre personne...

-Alors petit Ron...

-Nous devrions plutôt l'appeler Ronnie-chou, Georges.

-Ah oui, tu as raison Fred. Alors petit Ronnie-chou, qu'as tu à être aussi calme...?

-C'est louche!

-Tout à fait... Tu ne parles pas beaucoup aujourd'hui.

L'appelé Ronnie-chou cligna des yeux avant de les observer l'un après l'autre, les sourcils froncés. Lui, ne pas parler? Et alors? Il avait bien le droit de savourer son bien être sans forcement ouvrir la bouche non? Effectivement la réponse était négative. Elle ne pouvait l'être avec ces deux là de toute façon. Ron Weasley pouvoir être tranquille en étant au même endroit que ses deux frères aînés? Impossible, tout bonnement impossible...

-Et alors, je suis pas obligé de parler non?

Cette jolie remarque prononcée sur un ton légèrement insolent eut l'avantage de clouer le bec de ses deux ainés qui n'avaient pas l'habitude d'avoir un petit frère aussi insolemment... calme. Mais cela ne les arrêta pas pour autant et la seconde suivante les deux rouquins réaffichaient ce même sourire qui agaçait tellement Ron... Le genre de sourire que l'on pouvait clairement traduire par: "Nous savons très bien que tu nous caches quelque chose et saches bien que nous trouverons!

Un sourire tout simplement haïssable.

Un sourire qui fut accompagné d'un regard entendu, tout aussi haïssable avant que les deux jeunes hommes ne continuent leur petit jeu.

-Ronnie ne pas parler c'est étrange.

-Très inhabituel, oui Fred. Je dirais qu'il y a...

-Anguille sous roche!

Les mots de Fred furent accompagnés d'un hochement de tête complice de son frère alors que tous deux cherchaient ce que pouvait bien cacher le plus jeune des rouquins. Ils l'observaient minutieusement, il était plus que certain qu'il y ait effectivement cachotteries, nouvelles dont ils n'étaient pas encore au courant... Il n'y avait qu'à voir la façon dont il se comportait. Celui-ci avait une main posée sur une écharpe entourant son cou alors que la deuxième trifouillait nerveusement dans ses cheveux. Il ne fallait pas qu'ils trouvent pensait-il, ils ne devaient surtout pas trouver. Après tout sa journée avait si bien débuté... Il serait dommage qu'elle soit gachée aussi facilement! Cette idée bien en tête, Ron se leva rapidement avant de lâcher une de ses excuses toutes faites.

-Je... Je vais rejoindre Mione et Ha...

-Je dirais qu'il y a plutôt suçons sous écharpe.

Une voix venait de le couper dans son élan, le faisant écarquiller des yeux horrifiés. Il tourna alors un regard empli de reproches vers la personne qui venait de parler et ses sourcils se froncèrent. En effet, le coupable, le traître, l'abominable lâcheur qui venait de vendre la mèche était tranquillement assis à lire son journal, un petit sourire innocent sur les lèvres. Celui-ci faisait d'ailleurs mine de ne remarquer ni son air scandalisé, ni sa main qui venait de se resserrer sur son écharpe.

-Neville! C'est n'importe quoi! Comme si j'allais me laisser faire par qui que ce...

-Ah? Alors pourquoi est-ce que tu sers aussi fort cette pauvre écharpe? Il fait plutôt bon et puis très franchement... À ce rythme tu vas finir par t'auto-étrangler...

-Mais.... Bien sûr que non! J'ai attrapé froid hier et alors je...

-Froid? Je dirais plutôt coup de chaud oui! Tu ne m'as pas laissé fermer l'oeil de la nuit avec tes cris et...

-Ça suffit! C'est faux! Complètement faux! D'ailleurs je ne... Mais! Mais qu'est ce que?! Arrêtez! Lâchez moi vous deux!!

Alors que Ron tentait pitoyablement de s'expliquer, nier la remarque pourtant bien pertinante de son ami, ses frères pas le moins du monde gêné par ses protestations, tentaient tous deux de lui retirer l'écharpe en question et ce, sans cesser leurs interminables remarques taquines.

-Voyons Ron...

-Ne sois pas fâché...Nous ne doutons pas du tout de toi mais si tu n'as rien...

-C'est vrai Georges,si tu n'as rien Ronnie,enlever simplement cette écharpe pourrait être plus simple non?

-Voilà! Allez enlève nous cette écharpe! Dirent-ils en choeur, tout en continuant de tirer sur l'écharpe d'un rouquin intenable.

-Non!Je ne veux pas! Et puis d'abord je n'ai pas de preuves à vous donner! Lachez-moi par Salazar!

Et alors qu'il venait de se détacher, prêt à fuir, un bras sembla glisser sur sa taille avant qu'il ne se retrouve plaqué contre un torse bien fait et qu'une voix chaude murmurait à son oreille...

-Salazar hein?

Ron fronça les sourcils avant de rougir jusqu'à la pointe de ses cheveux, il arrêta totalement de se débattre alors qu'un frisson le traversait de toute part, le laissant dans un état entre l'immobilité et le tremblement. Une seconde passa et le jeune homme contre lui eu un petit sourire avant de continuer de murmurer à son oreille, son souffle chaud faisant nettement augmenter son rythme cardiaque comme sa chaleur corporelle,elle éveillait ses sens. Peut-être un peu trop car ce fut justement en sentant une certaine partie de son anatomie se réveiller que Ron reprit conscience de la situation et se détacha immédiatement d'un certain brun à la peau mate et au sombre regard miellé.

-Que...Qu'est ce que tu fais ici toi!

En face de lui se trouvait notre adoré Blaise Zabini qui affichait un sourire amusé.Aux mots de son amant,il fronca les sourcils avant de s'adresser à lui d'une voix faussement réprobatrice.

-Oh voyons...Quel accueil!Je viens voir mon rouquin préféré quoi d'autre?

Il avança la main vers le rouquin en question mais celui-ci recula, toujours écarlate. Merlin il ne manquait plus que lui!...Déjà qu'il commençait à utiliser des expressions stupides,typiquement serpentardes...Il fallait en plus qu'il arrive au pire moment, celui ou ses frères s'amusaient à le taquiner et ce à cause de lui! Et bien oui, si ses frangins avaient pu trouver de quoi l'embêter cétait de sa faute (et aussi celle de l'auteur mais la n'est pas le problème) car c'était bien lui qui l'avait poussé à porter cette stupide écharpe pour cacher ces encore plus stupides marques!Certes il ne la lui avait pas mise autour du cou mais son comportement puéril de la veille à poser ses lèvres partout sur son corps,à le lecher,le sucer à des endroits pareils et...Ron secoua la tête,non ne pas y penser,ce n'était pas le moment!D'ailleurs ne jamais y penser!C'était beaucoup trop embarrassant!

Oui beaucoup beaucoup trop même!Encore plus quand vos deux frères aînés vous observaient de façon étrange,comme s'ils tentaient de pénétrer votre esprit... le pénétrer...Non! mauvais mot! Très mauvais...

-Bébé? De quoi parliez-vous avant mon arrivée?Tu semblait prêt à partir...

Arg nan! Ron se retint de se prendre la tête entre les mains, ses frères souriaient trop,trop à son goût ! Et ce genre de surnoms stupides ne l'aidait pas et sa question encore moins.

-Hey Blaise! Comment va notre Serpentard...

-préféré?En même temps c'est le seul...

-En effet Fred mais il reste notre préféré.

-Tout à fait. Alors si nous lui expliquions la situation hum?

Les deux jeunes hommes hochèrent de le tête alors que Blaise les saluait avec un sourire. Un petit éclair de curiosité traversa son regard quand ils évoquèrent la situation qui semblait bien déplaire à son amant, celui-ci tentant de fuir auparavant comme dans la situation présente. Ron essayait en effet de fuir le plus discrètement possible mais comme la discrétion et lui faisaient deux entités totalement incomparables... Ce fut avec la douceur et le silence d'un éléphant qu'il tenta de quitter la table, malheureusement pour lui rattrapé par le seul serpentard de la tablée. Celui-ci venait en effet de l'attraper par l'écharpe pour le tirer à lui et ce, tout en continuant de suivre les petites explications amusées de ses deux aînés.

-Oh je vois... Et donc Ron tentait de s'enfuir pour cacher ça? Pourtant il n'y en avait que six cette fois ci...

L'écharpe était au sol et Blaise, le plus naturellement du monde, caressait son coup d'une main, l'autre maintenant fermement sur ses genoux un rouquin des plus scandalisés. Il y avait des jour comme celui-ci qui semblaient bien commencer avant qu'un sombre nuage ne vous la gâche totalement tout en vous couvrant de ridicule. Ce nuage s'était Blaise et ce à quoi Ron ne pensait pas était que, une fois dans votre vie ce nuage ne vous lâchait pas et que, par conséquent, des journées comme celle-ci il y en aurait à la pelle... Ce qu'il oubliait aussi était qu'il était fou de ce nuage et qu'il n'était pas prêt à s'en séparer car à côté de lui, le soleil semblait bien fade...

_________________
avatar
TetsuYaoi
*~Tetsuyaoi~*
*~Tetsuyaoi~*

Féminin
Nombre de messages : 1336
Localisation : Paris [75] Yep ThE CaPiTaLe!!
Genre de fictions : YAOIIIIII
Loisirs : Ecriture, danse, lecture, montages videos, musiques, amis...
Date d'inscription : 03/06/2007

Fiche RPG
NOM & prenom: Atsuichi Kiru
Sexe: Homme
Age: 23ans

Voir le profil de l'utilisateur http://tetsuyaoi.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum